wallet BTC acheterdubitcoin.net

La Chine interdit aux institutions et aux services de paiement l’utilisation des crypto-monnaies

La Chine interdit aux institutions et aux services de paiement l'utilisation des crypto-monnaies

Ce jeudi 18 Mai 2021, la Chine a interdit aux institutions financières et aux sociétés de paiement l’utilisation des crypto-monnaies et a mis en garde les investisseurs institutionnels contre les opérations spéculatives avec les monnaies numériques.

source image agence international Reuters

Selon l’agence de presse Reuters, du fait de l’interdiction, les institutions concernées, dont les banques et les services de paiement en ligne, ne devront plus offrir à leurs clients des services liés aux crypto-monnaies.

Cette décision a été prise lors d’une déclaration conjointe de la China National Internet Finance Association, de la China Banking Association et de la China Payment and Clearing Association.

Selon ces dernières institutions « récemment, les prix de la crypto-monnaie ont augmenté fortement puis ont chuté, le commerce spéculatif continu, portant gravement atteinte à la sécurité des biens des individus et perturbant l’ordre économique et financier normal ».

Reuters note que la Chine a également restreint les échanges de crypto-monnaies et l’offre initiale de monnaie (ICO), mais n’a pas interdit la possession de crypto-monnaies pour les particuliers. Les entreprises ne doivent pas fournir de services d’épargne ou d’échange de monnaie Fiat en crypto-monnaie, ni émettre de produits financiers liés à la crypto.

Les déclarations des organismes financiers chinois ont également mis en évidence les risques liés au trading de crypto-monnaies, affirmant que les monnaies virtuelles ne sont « pas adossées à une valeur réelle », que leurs prix sont facilement manipulables et que les contrats de trading ne sont ni encadrés, ni protégés par la loi chinoise.

Cette décision du gouvernement chinois pourrait sembler incompatible avec le fait que l’Alipay de Alibaba permet à ces utilisateurs de tester la crypto-monnaie du pays, le yuan numérique (e-yuan), via une application appelée « Digital RMB ».

Selon le média, Alipay a l’ambition de se développer plus fortement dans les prochains mois, mais ne pourra être utilisé que par les utilisateurs de la liste blanche de l’application.

On notera bien, que les déclarations des instances financières chinoises ne visent que les crypto-monnaies privées, et non le e-yuan made in china.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *